Questions de société

L’interdiction du burkini : l’arrêté qui prône sexisme et islamophobie

On pourrait presque croire à une blague. En 2016, la France oblige des femmes à se dénuder sur la plage. Effectivement, cela donnerait presque envie de rire, mais non. Aujourd’hui, j’ai honte de la France. Honte de ce pays qui m’a vu naitre et m’a transmis sa culture de la liberté, des droits de l’homme, de la fraternité.

Honte, car aujourd’hui, la France prône ouvertement le sexisme et l’islamophobie. Car aujourd’hui, la France humilie des femmes musulmanes parce qu’elles font le choix de se couvrir dans un lieu public. Aujourd’hui, si une femme est surprise par un policier vêtue d’une tenue qui cache son corps à la plage, elle est invitée à quitter les lieux, ou à payer une amende pour avoir le droit d’y rester. Alors oui, mon estomac se tord de honte et de haine pour ce pays qui bafoue les droits qu’il se targue de protéger.

Ce pays qui bafoue, pour commencer, le droit de la femme à disposer de son corps et à s’habiller comme elle le souhaite. Comment, en 2016, certaines personnes peuvent encore ne pas comprendre quelque chose d’aussi simple que ceci : le corps d’une femme n’appartient qu’à elle, et elle fait ce qu’elle veut avec. Ce n’est pas pourtant pas si compliqué. Si elle veut se dénuder et montrer son corps, elle le fait. Si elle veut se couvrir, elle le fait. L’Etat n’a pas à imposer à une femme la tenue dans laquelle elle doit se rendre à la plage. L’Etat a à respecter le choix de ces femmes à couvrir leurs corps. Quelle ironie que dans cette France de 2016, si une femme montre trop de son corps, ce n’est pas étonnant qu’elle se fasse violer, mais si elle n’en montre pas assez, elle doit se dénuder. Le fait que mon pays pense avoir le droit de me dicter ma façon de me vêtir, sous prétexte que je suis une femme, me donne envie de vomir.

Certains me diront que l’interdiction du burkini et la verbalisation des femmes portant un voile sur la plage s’intègre dans un contexte de lutte contre le terrorisme et l’extrémisme religieux. Réflexion qui me permet d’aborder comment la France, en plus de prôner le sexisme, affiche également une islamophobie absolument répugnante, et ce, ouvertement.

D’après l’arrêté municipal pris par la ville de Cannes le 28 juillet dernier, l’interdiction concerne le port de « tenue(s) de plage manifestant de manière ostentatoire une appartenance religieuse ». Depuis, d’autres communes ont pris des arrêtés similaires, les maires de celles-ci invoquant notamment le respect de la laïcité et le trouble à l’ordre public que pourrait provoquer le port du burkini, dans un contexte de menace terroriste (on ne parlera pas de l’argument du « souci de l’hygiène », dont je dirais juste qu’il est d’un ridicule absolument stupéfiant).

Le respect de la laïcité, parlons-en. La laïcité, cela devrait être la liberté pour chacun de pratiquer la religion qu’il souhaite, ou de ne pas en pratiquer du tout. C’est ce que c’était, au début. Aujourd’hui, c’est devenu une espèce d’obligation de ne pas pratiquer une religion, ou du moins, de ne surtout pas le montrer. Et ça me sidère et me désespère qu’en France, les différentes croyances ne puissent pas cohabiter en harmonie. Une telle intolérance me parait complètement aberrante. Laissons les gens faire ce qu’ils veulent, tant que ça ne dérange personne. A qui cela pose  t-il problème de voir une femme porter un burkini à la plage, dites le moi ? Il ne s’agit que d’un vêtement. Certes, il traduit une appartenance religieuse, mais ça reste un vêtement. Un vêtement qui ne dérange personne. La laïcité ne devrait pas être synonyme d’humiliation et de discrimination affichée envers les croyants, et en particulier une certaine catégorie de croyants.

Ensuite, venons-en à la cerise sur le gâteau, le « trouble à l’ordre public que pourrait provoquer le port du burkini, dans un contexte de menace terroriste ». L’Etat nous dit ouvertement qu’il y a un rapport entre burkini et terrorisme, et c’est absolument honteux. Car qui dit burkini, dit religion musulmane, mais si burkini signifie terrorisme, alors quoi ? La religion musulmane est égale au terrorisme ? C’est cela que l’Etat français cherche à nous dire ? Après tous ces beaux discours sur la fraternité, l’unité nationale et la lutte contre les amalgames, les gens qui nous gouvernent affichent ouvertement leur islamophobie. Ils affirment au vu et au su de tous que le problème, ce sont les musulmans. Que le problème, ce sont ces femmes musulmanes qui veulent juste aller à la plage vêtues des habits qu’elles ont choisis. Parce oui, c’est leur choix

Arrêtons de prendre chaque femme voilée pour une femme oppressée.

Arrêtons d’enseigner aux enfants que l’Islam, c’est le terrorisme.

Arrêtons de penser qu’on peut dicter à une femme ce qu’elle doit faire de son corps.

Arrêtons de propager la haine, l’ignorance et l’intolérance.

Arrêtons de nous mêler de ce qui ne nous regarde pas, car le choix d’une femme de la tenue qu’elle porte à la plage ne concerne qu’elle.

Arrêtons de répandre l’idée stupide selon laquelle un burkini aurait le moindre rapport avec le terrorisme. Ce n’est qu’un vêtement, bon sang.

Les adolescents ne vont pas partir en Syrie parce qu’ils auront vu une femme en burkini sur la plage. Ils partiront en Syrie car ils ne se sentiront pas accueillis par leur pays de naissance. Ils partiront en Syrie parce qu’ils auront sentis cette haine propagée par l’Etat français, cette haine de leur religion et de ce qu’ils sont. Parce qu’ils auront eu le sentiment que la France n’est pas prête à les laisser vivre leur vie et leur religion en paix et en harmonie avec le reste du peuple. L’interdiction du burkini alimente la propagande djihadiste. Et quand les enfants de la France partiront se faire massacrer sur le territoire de Daesh, il ne faudra pas s’étonner.

Aujourd’hui, j’ai honte de mon pays, j’ai la haine contre lui.

  

(Liens intéressants sur le sujet : http://www.francetvinfo.fr/societe/religion/laicite/polemique-sur-le-burkini/pour-les-femmes-qui-le-portent-leburkiniest-un-compromis-entre-la-modernite-et-la-foi_1593515.html, http://www.francetvinfo.fr/societe/religion/laicite/polemique-sur-le-burkini/arretes-anti-burkini-les-photos-de-nice-vont-alimenter-des-annees-de-propagande-jihadiste_1793163.html)

 

 

 

Publicités

5 réflexions au sujet de « L’interdiction du burkini : l’arrêté qui prône sexisme et islamophobie »

  1. Complètement d’accord avec toi cependant le burkini est un signe qui se rapporte à la religion musulmane et comme la France est un pays laïque on se doit de pratiquer n’importe quelle religion chez soit ou dans le lieu de culte et non devant tout le monde. Tout le monde ne veut pas savoir la religion de un tel et un tel, c’est pour cela que ses personnes sont verbalisés car on ne doit pas montrer de signes ostentatoires. La liberté des uns s’arrêtent où celle des autres commence, on n’exerce pas sa foi sur une plage pour un homme une femme un musulman ou un chrétien. Comme tu l’as dis cela traduit une appartenance religieuse et la laïcité dit oui que l’on peut pratiquer n’importe quelle religion mais dans un cadre privé et non exposé. Par contre je reconnais que les propos islamophobe qu’on tenue les personnes autour de cette dame sont honteux et me révulse.

    J'aime

    1. C’est là que mon avis diffère, car personnellement, je ne vois pas où le problème dans le fait que certaines personnes vivent leur religion à l’extérieur. Une religion fait partie de l’identité d’une personne, de ce qu’elle est, ce n’est pas quelque chose qu’on peut ou qu’on a envie de laisser chez soi. Tout le monde devrait pouvoir vivre comme il le souhaite, tant que ça ne fait de mal à personne (et pour ce qui est des femmes en burkini, c’est le cas. Certes, on voit qu’elles sont musulmanes, et alors ?)
      De plus, pour moi, il s’agit là d’une véritable stigmatisation des musulmans, au delà d’une simple verbalisation pour port de signes religieux ostentatoires. Certains portent bien des croix ou des kippas, et on ne les verbalise jamais.

      J'aime

      1. Non c’est là le problème. Ça ne dérange pas c’est vrai mais c’est dans la laïcité. Donc pas de signes pour n’importe quelle religion. Après si on n’applique pas ça à toutes les personnes c’est au niveau de la formation et non de la loi que cela doit changer. Car la laïcité est fondamentale dans notre gouvernement. Chacun pratique sa religion mais chez soi c’est comme ça

        J'aime

  2. Suis-je le seul à m’inquiéter qu’en cette canicule, les porteuses de Burkini CRÈVENT DE CHAUD ? Il n’y a au aucun malaise ? Si elles veulent pas l’enlever OK, mais elles doivent suer à mort les pauvres… Perso j’ai vraiment chaud pour elles.
    Mis à part ça, je trouve en effet que c’est scandaleux de les arrêter pour ça. Je pourrai aussi dire que le burkini « gâche » la sensation du sable, mais moi même détestant le contacte du sable, je ne le dirai pas.

    Par contre… « trouble à l’ordre public que pourrait provoquer le port du burkini, dans un contexte de menace terroriste » Je ne l’ai pas compris comme vous.
    Le Terrorisme vise aussi les musulmans innocents. Je comprends cette phrase de la façon suivante: Le Terrorisme aurait des cibles plus visibles. Je pense que cette citation visait plus à protéger celles qui portent ce vêtement.

    Voila, c’était le commentaire d’un timide non croyant. Bonne journée.

    J'aime

    1. Ahaha, j’imagine que si elles se baignent avec, ça rafraichit, comme quand on se baigne avec une combinaison de plongée?
      Plus sérieusement, je ne pense que l’Etat ai a se mêler du choix de ses femmes sur la façon dont elles s’habillent, et d’autant plus en invoquant l’argument du terrorisme, alors que, comme tu le dis, les musulmans en sont victimes, comme tout le monde. Cet argument me laisse profondément perplexe (et en colère), pour être honnête.
      Merci beaucoup pour ton commentaire en tout cas 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s