La bibliothèque

« Je suis une créature émotionnelle » : une ode aux filles et à leur voix intérieure

« Ne me dites pas de ne pas pleurer

De me calmer

D’être moins excessive

D’être raisonnable.

Je suis une créature émotionnelle.

C’est ainsi que la terre a été créée.

Que le vent continue à polliniser.

On ne dit pas à l’océan Atlantique

De se contrôler. »

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler pour la première fois d’un livre. Mais pas n’importe quel livre. Aujourd’hui, je vous présente « Je suis une créature émotionnelle », un livre sorti en 2011 et écrit par l’auteur et dramaturge Eve Ensler.

« Je suis une créature émotionnelle » s’adresse aux femmes et aux jeunes filles du monde entier. Au travers de textes allant de la conversation au monologue en passant par le poème, chacun d’eux écrit du point de vue d’une fille différente, Eve Ensler encourage les filles à se défaire de ce que la société leur impose, à écouter leur voix intérieure, à être elles-mêmes.

Elle aborde des sujets aussi variés que l’homosexualité, les relations abusives, les relations mère-fille, le viol et l’esclavage sexuel, la grossesse, le travail des petites filles, et bien d’autres encore.

A chaque texte, c’est un nouveau monde qui s’ouvre à nous, une nouvelle voix, et avec elle, la vie d’une jeune fille, vivant tantôt à Manhattan, Jérusalem, Paris, Bukavu, Sofia. C’est une multitude d’histoires et de problèmes différents, et pourtant, Eve Ensler arrive à rendre le tout universel. On se sent proches de toutes ces autres filles, de nos sœurs et amies vivants aux quatre coins du globe.

Au-delà du fait que c’est un livre extrêmement instructif sur les problèmes que rencontrent les filles et les femmes à travers dans le monde, « Je suis une créature émotionnelle » est un ouvrage humain, rempli de textes qui vous prennent aux tripes, d’une poésie et d’une beauté remarquable, même en abordant des sujets graves.

C’est un livre qui nous réveille, qui nous rappelle que nous sommes en vie, et que nous pouvons tout faire, que nous pouvons courir, hurler, sauter, danser, écrire, devenir présidente, astronaute ou championne olympique, médecin, ingénieure ou actrice, que nous pouvons résister, créer et se réinventer en permanence. « Je suis une créature émotionnelle » nous rappelle quelque chose de primordial et de merveilleux : nous avons une galaxie en nous, nous avons le pouvoir, nous avons l’espoir, nous avons la force et la douceur, nous avons tout, et nous pouvons être ce que nous voulons.

Ce livre merveilleux réveille la voix de la créature émotionnelle en nous, et nous enjoint à reprendre le contrôle de nos corps, de nos cœurs et de nos vies, pour en faire ce que nous en décidons.

Je ne peux que conseiller à chacun de le lire. Aux filles, pour prendre conscience de tout votre potentiel et vous sentir comprise, et aux garçons, pour mieux comprendre ce que vivent les filles par-delà le monde, et pour vous aussi, apprendre à laisser vivre la créature émotionnelle que vous êtes.

Si vous suivez mes conseils et avez l’occasion de lire ce livre fantastique, ou si c’est déjà fait, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire pour me dire si vous en avez pensé autant de bien que moi, ou au contraire pas du tout. Je vous laisse sur un extrait de la préface du livre, et je vous souhaite une excellente lecture.

« Nous sommes prisonnières d’une fausse idée de nous-mêmes, d’une histoire de virilité et de féminité qui nous fait oublier que nous, les humains, nous sommes tous des créatures émotionnelles. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s